Comment savoir si je peux bénéficier de la Prime Énergie ?

Une maison bien isolée participe au confort interne et au bien-être des occupants. L’État encourage les usagers à adopter des pratiques favorables à la protection de l’environnement lors de la construction ou de la rénovation d’une habitation. Vous pouvez faire appel à un organisme tel que CTTA pour faire faire les travaux chez vous.

Les aides accordées permettent aux ménages de réduire leurs dépenses énergétiques. Cette assistance prend généralement la forme d’une prime énergie. Dès lors, comment savoir si je peux bénéficier de la prime énergie ?

S’assurer que les travaux d’isolation thermique sont réalisés par des professionnels

Pour bénéficier d’une isolation maison de qualité, il est primordial de faire réaliser les travaux par des professionnels. En effet, des techniciens expérimentés vous garantissent un chantier de construction ou de rénovation conforme aux normes légales en matière d’isolation thermique. Pour l’État, c’est la garantie d’avoir des logements écologiques. C’est dans ce contexte que, depuis 2011, le label « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) a été mis en place. Il certifie les compétences de toute entreprise exerçant dans le domaine de l’isolation des logements. Plus qu’un gage de sécurité et de confort pour les usagers, la qualification RGE est davantage un gage de conformité des travaux d’isolation thermique. Bien plus, les travaux réalisés par les artisans certifiés RGE vous permettent de faire des économies sur vos dépenses énergétiques. Tous nos techniciens sont certifiés RGE. Ils maitrisent les dernières technologies en matière de protection thermique des combles, des murs ou des toits.

Quels travaux faut-il réaliser pour bénéficier de la prime énergie ?

Pour profiter des aides en matière d’énergie, il faut que les travaux réalisés participent réellement à une réduction de la pollution atmosphérique. De manière générale, il s’agit notamment des constructions ou rénovations qui favorisent l’usage des procédés innovants en matière d’énergie renouvelable.

Concrètement, les travaux doivent concerner prioritairement l’isolation des combles et de la toiture. En effet, le toit et les combles sont les parties les plus hautes de l’habitation. Elles sont également les zones de la maison les plus exposées aux des intempéries. Les combles et la toiture jouent un rôle essentiel pour le confort à l’intérieur de la maison. Par conséquent, leur mauvais état peut affecter les propriétés thermiques de l’habitat.

De manière générale, l’isolation maison peut se faire au moment de sa construction ou sa rénovation. Selon les cas, les outils et les techniques utilisés seront différents. Au moment de la construction, par exemple, la structure de la bâtisse et les besoins en confort thermique des occupants déterminent le choix des isolants naturels (liège, coton) d’origine minérale (laine de verre) ou des produits synthétiques (polystyrène). À la phase de rénovation, les techniciens peuvent mettre en œuvre les procédés de soufflage ou de déroulage pour valoriser les propriétés des isolants utilisés.

Quels sont les avantages de la prime énergie ?

La prime énergie est un coup de pouce accordé aux ménages afin de les aider à mieux gérer les dépenses liées aux travaux de construction ou de rénovation. À travers cette mesure, les foyers bénéficient d’un appui pour supporter les revenus affectés aux besoins en énergie. Par ailleurs, en plus de valoriser votre bien immobilier, l’aide énergétique vous permet de profiter d’un logement confortable et conforme aux règles environnementales.

Comment s’évalue l’aide énergétique accordée aux ménages ?

Pour calculer l’aide accordée aux ménages, plusieurs critères sont pris en compte. L’aide est fonction des travaux à réaliser (construction ou rénovation). En outre, elle tient compte de l’endroit où se trouve le logement, du type d’installation à effectuer et surtout des revenus du ménage. Pour profiter pleinement de la prime énergie, il est conseillé de la solliciter avant le début des travaux. Depuis quelques années, les pouvoirs publics ont développé une aide spécifique aux foyers dont les revenus sont modestes. Cet appui est tributaire du nombre de personnes qui compose ces ménages. Sous certaines conditions, cette prime spécifique ne vous empêche pas de bénéficier des autres avantages prévus par la loi.

Quelles sont les primes d’énergie prévues par la loi ?

Afin de réguler les dépenses en énergie et réduire les risques liés à l’environnement, le gouvernement a mis à la disposition des ménages plusieurs types d’aide :

• Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). À travers cette facilité, vous pouvez prélever de vos impôts les sommes dépensées lors des travaux d’isolation. Dès 2019, le CITE deviendra une prime dont vous pourrez immédiatement bénéficier au terme de la rénovation d’un logement principal réalisé il y’a de plus de deux ans.
• La possibilité de faire valoir vos économies d’énergie.
• L’appui accordé par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).
• L’éco prêt à taux zéro met à la disposition des particuliers la somme de 30000 euros pour une rénovation à forte valeur énergétique.
• Le programme « habiter mieux » pour les travaux dont le bénéfice énergétique est d’au moins 25%.

Au total, en tant que propriétaire ou locataire, c’est normal d’améliorer son cadre de vie en fonction de ses besoins en confort. À cet effet, des aides énergétiques sont prévues pour une gestion optimale de vos ressources en énergie. Elles vous accompagnent durant tous les travaux d’isolation maison.

Articles récents

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    Méta

    arnaud Écrit par :

    Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *