Qui doit payer la facture d’eau en cas de fuite ?

L’eau qui coule d’un réservoir d’eau chaude, d’une canalisation, d’un robinet ou encore d’un système d’alimentation en eau, peut provoquer petite à petit une fuite qui peut être invisible à l’œil nu.

Si vous pensez avoir une fuite d’eau au sein de votre maison, poursuivez votre lecture pour savoir comment anticiper ce genre de problème et les frais qui sont à votre charge, que vous soyez propriétaire ou locataire de votre maison.

Une fuite d’eau chez vous : que faire ?

Vous avez des doutes sur la présence d’une fuite d’eau dans votre maison ? Vous constatez une surconsommation inhabituelle sur votre facture d’eau ? Il est important de trouver tout d’abord la source de la fuite afin de confirmer vos incertitudes. Commencez alors par vérifier l’étanchéité des joints, les soudures et les tuyaux installés. Jetez un œil sur le mécanisme de vos appareils d’électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle, rinçage, etc) et inspectez aussi les vannes d’eau, la fermeture du robinet ainsi que celles des radiateurs. Tous ces endroits sont susceptibles d’avoir une fuite d’eau.

Si vous suspectez d’une fuite sur un tuyau, utilisez du papier absorbant afin de le passer sur les canalisations suspectées : s’il devient mouillé, vous avez alors trouvé où se situe la fuite. Par ailleurs, les infiltrations dans les murs ou les tuyaux souterrains sont les plus difficiles à détecter et requièrent l’intervention d’un plombier professionnel pour effectuer une recherche de fuite d’eau.

Si vous avez des suspicions sur la présence d’une fuite invisible, fermez vos robinets ainsi que vos appareils électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle) et regardez les chiffres sur votre compteur d’eau : s’ils ne cessent de tourner, vous avez alors une fuite cachée quelque part dans votre maison.

Qui prendra en charge la facture d’une fuite d’eau ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre maison,  vous devrez réagir rapidement face à une fuite d’eau afin d’arreter l’écoulement d’eau et limiter ainsi les divers dommages.

Si vous êtes locataire et que vous pensez avoir une fuite derrière votre compteur d’eau, n’hésitez pas à appeler immédiatement le propriétaire de votre logement.

Si vous avez une fuite due à une mauvaise utilisation de vos équipements sanitaires ou à un manque d’entretien, vous êtes alors le responsable de toute facture de réparation fournie par votre plombier.

En cas de fuite avant compteur

Le compteur d’eau marque les limites de responsabilité des locataires, des propriétaires et des services d’eau potable. Lorsqu’une fuite survient avant le compteur, celle-ci doit être réparée par votre fournisseur d’eau.

En cas de fuite après compteur

Vous êtes locataire ou propriétaire de votre maison et vous suspectez d’une fuite avant compteur ? Les fuites d’eau peuvent faire grimper votre facture, si elles ne sont pas traitées à temps. Si votre compteur se situe à l’extérieur, il est difficile alors de détecter toute fuite d’eau qui peut provoquer ainsi une surconsommation.

Afin d’éviter toute facture d’eau élevée, il est vivement recommandé de vérifier régulièrement votre compteur d’eau. Par ailleurs, la loi Warsmann de 2012 protège les abonnées  du risque d’explosion de leurs factures d’eau. Si le volume de votre consommation excède le double du taux habituel, votre fournisseur d’eau doit vous avertir rapidement. Ensuite, vous avez un délai d’un mois pour déterminer les causes de la fuite et d’appeler en urgence plombier paris 19 qui vous délivrera un certificat à présenter à votre fournisseur d’eau. Autrement dit, si le dégât des eaux survient après le compteur, l’utilisateur est le responsable (locataires ou propriétaires occupant la maison) .

En cas de fuite devant le compteur

Dans une telle situation, c’est le service d’approvisionnement en eau qui doit supporter la facture de la fuite.  Si vous êtes locataire de votre logement et que vous soupçonnez que le compteur fuit, appelez immédiatement le propriétaire. Si vous souhaitez procéder aux réparations, vous devrez

En cas d’une fuite due à un mauvais entretien

Si vous subissez une fuite due à une mauvaise utilisation ou un mauvais entretien, en tant que locataire vous devrez assumer tous les charges de votre facture ainsi que les frais des réparations. Toutefois, si le dégât des eaux et provoqué par un tuyau usé ou une installation de conduit vétusté, dans ce cas, c’est le propriétaire qui doit supporter tous les frais.

Articles récents

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    Méta

    Eric Écrit par :

    Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *